Onction des malades

Onction de malades

Ce sacrement que l’on a appelé à tort le sacrement des mourants – ou l’extrême onction – est bien plutôt celui des vivants, car il vient insuffler la vie de Dieu dans le cœur et le corps du croyant aux prises avec l’épreuve de la maladie.

La souffrance et la maladie font partie intégrante de la vie de toute personne et peuvent parfois conduire à la révolte, ou encore au désespoir. Devant une telle tragédie, le Christ n’est jamais indifférent comme l’attestent de nombreux passages des évangiles. Il a laissé à l’Église cet exemple de compassion et cette mission : Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons (Matthieu 9, 8).

onction3

Démarches à suivre

  • Tél. au secrétariat pour visite à domicile ou à l’hôpital
  • Participer à la Fête des malades en mai à l’église, pour les gens en perte d’autonomie
  • Coûts : aucun frais